Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Augmentation du capital de la société Diagast

logo de l'Etablissement Français du Sang (EFS)

Afin de continuer son développement, notamment à l'international, l’Etablissement Français du Sang (EFS) a cédé une part minoritaire du capital de Diagast à GEI et le groupe d'investissement nordiste IRD.

Diagast est une filiale commerciale de l'EFS, spécialisée dans les réactifs et les systèmes automatisés pour la détermination des groupes sanguins. L’entreprise a enregistré une croissance de 35 % de son chiffre d’affaires depuis cinq ans, portée notamment par le rachat en 2014 d’ABO Diag. Sur la seule année 2016, le chiffre d’affaires a progressé de 8,6 % pour atteindre 34,2 millions d’euros.

Afin de continuer son développement, Diagast a établi un plan d’investissement de 18 millions d’euros sur cinq ans, avec un besoin de financement de 6 millions. Pour trouver ces 6 millions d'euros, l’EFS a procédé à une augmentation de capital de Diagast. 

Parmi les différents dossiers, l'EFS a accepté l'entrée des actionnaires GEI et le groupe d’investissement nordiste IRD. Dans cette opération, l'EFS reste actionnaire majoritaire. Ces 6 millions d'euros vont permettre de développer une nouvelle gamme de produits par automate en immuno-hématologie.