Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Comment fournir du plasma plus rapidement ?

photo d'une poche de plasma issu d'un donneur

Pour le Week-end du 14 et 15 octobre, Besançon accueillait le premier « Hacking Health » de Besançon, où vingt projets biomédicaux ont été présentés aux innovateurs qui pourraient les développer.

L’idée est fort simple : rassembler de nombreuses personnes lors d'un week-end pour résoudre vingt défis l’espace d’un week-end marathon d’innovations. Il s’agit de répondre et rendre concrets, des idées, des besoins, nés directement au cœur du système de santé, en faisant se rencontrer les porteurs de ces projets et des professionnels venus d’autres horizons pouvant y contribuer par leurs compétences.

Lors de ce congrés, l'Etablissement Français du Sang est venu exposer cinq défis dans le domaine transfusionnel, dont trouver une solution pour garantir des transfusions sanguines dans les délais les plus courts possibles, notamment pour le plasma, qui nécessite une décongélation de 20 minutes. 

Il est essentiel de trouver de nouvelles technologies pour réduire ce délai de décongélation. Il est impossible d'utiliser le micro-ondes, qui détruirait des composants, ou l’idée de prédécongeler des poches, qui conduirait à une perte de produits s'il n'y a pas de transfusion.

Même si aucune solution n'a été trouvée lors du week-end, les nombreux scientifiques présents réfléchiront dans les prochains mois à une nouvelle technologie permettant de réduire ce délai qui pose un problème en transfusion d'urgence.