Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Essai d'un nouveau système pour la transfusion

Photo de CGR lors de la préparation des PSL

Afin d'améliorer la qualité des produits sanguins labiles et ainsi les transfusions sanguines, New Health Sciences a mis en place un nouveau procédé, et des essais cliniques du système de traitement érythrocytaire Hemanext vont débuter.

New Health Sciences, Inc. (NHSi), une entreprise en technologies médicales ayant pour mandat d'améliorer la thérapeutique transfusionnelle, est fière d'annoncer le début de son test clinique visant à appuyer l'approbation de la marque CE pour le système de traitement érythrocytaire Hemanext.

Ce nouveau procédé consiste à enlever l'oxygène, considéré comme principal facteur du dommage oxydatif, des concentrés de globules rouges. Une accumulation de preuves montre que la gestion des niveaux d'oxygène peut fournir aux patients ayant besoin d'une transfusion, un produit érythrocytaire plus homogène et de meilleure qualité.

Pour les essais cliniques, NHSi a fait appel à Héma-Québec, qui a sélectionné 40 donneurs de sang. Le but de ces essais et de prouver que les cellules rouges du sang, déleucocytées et stockées avec le système Hemanext, satisfont aux critères d'acceptation définis dans les lignes directrices et les directives internationales en matière de qualité du sang.

L'entreprise New Health Sciences, Inc, avec les résultats de cette étude clinique, compte obtenir le marquage CE. Ce marquage va lui permettre de commercialiser le système de traitement érythrocytaire Hemanext, en Europe au début de 2018.