Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Médiapart dénonce les machines Haemonetics

Photo d'un concentré de plaquettes

Médiapart, le site internet d'information et d'opinion, dénonce les machines de la firme américaine Haemonetics, utilisées dans des interventions de chirurgie cardiaque ou orthopédique et par l'Etablissement Français du Sang (EFS) lors des dons de plaquettes.

Deux lanceurs d'alerte qui travaillent à Haemonetics ont mis à jour cette affaire, qui d'après les premiers éléments de l'enquête, un dysfonctionnement des machines de la firme américaine serait la cause de plusieurs décès dans les hôpitaux.

Ces dysfonctionnements sont dus à des agissements franduleux de l'entreprise qui répare ses automates avec du matériel de récupération et vendu comme des pièces neuves. Ces différentes réparations rendent les appareils moins fiables.

L'EFS a également constaté des dysfonctionnements lors du prélèvement de dons de plaquettes. Mais lors des réparations des automates, la firme a continué à utiliser des pièces de récupération d'autres automates, en signalant à l'EFS la réparation avec des pièces neuves.

Selon Médiapart, la ministère de la santé est informée des pratiques frauduleuses d’Haemonetics Corporation et des risques sanitaires depuis début février. Mais pour le moment, rien a été mis en place pour vérifier les agissements de cette société.

Pour en savoir plus, et lire l'article complet sur cette affaire, rendez-vous sur le site internet de Médiapart, qui dénonce bien d'autres agissements douteux autour de cette entreprise et des différents intervenants (lien).