Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Réticences des donneurs de sang au Cameroun

photo d'un prélèvement du don de sang

Afin d'améliorer la situation du don de sang au Cameroun, en augmentant les donneurs de sang, le Centre de transfusion sanguine souhaite comprendre les réticences de la population à venir dans les collectes, pour réaliser des dons de sang.

Les raisons pour lesquelles les donneurs de sang ne se mobilisent pas pour le don de sang sont nombreuses et très diverses. La principale est le manque d"information de la population sur le don de sang et notamment les conditions d'acceptations.

Certains donneurs de sang réguliers ont, quant à eux, eu une mauvaise expérience lorsqu'un proche devait avoir des transfusions sanguines et qu'on leur a dit qu'il fallait trouver des donneurs pour pouvoir bénéficier de transfusions. Ces donneurs n'acceptent pas de ne pas avoir le privilège d'avoir du sang, du fait de leur investissement régulier et de ce fait, arrêtent de donner.

D'autres ne comprennent pas pourquoi les poches de sang sont payantes, alors que les donneurs offrent leur sang gratuitement. Mais pour garantir la sécurité transfusionnelle, les poches de sang doivent être testées et ces analyses coûtent cher. S’il fallait faire une évaluation réelle, la poche de sang reviendrait à au moins 50 000 Fcfa. Or l’Etat subventionne une grande partie de ces tests, ce qui diminue le coût pour les malades.

L'ensemble de ces raisons, est un frein au don de sang par la population camerounaise et conduit à des pénuries régulières en poches de sang. A ce jour, le stock de sang ne permet pas de soigner l'ensemble des patients.