Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Application pour le don de sang en Palestine

Photo d'un enfant malade en attente d'une transfusion sanguine

En Palestine, une application, lancée en juillet, a été créée par quatre anciens étudiants de Gaza et a permis de mettre en relation les médecins ayant besoin de poches de sang, et les donneurs de sang permettant ainsi de sauver des vies.

A Gaza, le don de sang est un problème, car il y a un écart important entre les besoins des patients en transfusions sanguines et le prélèvement des dons de sang. Face à ce déséquilibre, des étudiants ont décidé de développer une application.

Deux jeunes hommes et deux jeunes femmes ont consacré deux mois à la création de cette application. Certains membres de l’équipe ont travaillé sur le design, d’autres sur le volet marketing. L’application est gratuite, ce qui la rend accessible et facile à utiliser.

Pour garantir l'efficacité de cette application, l’équipe de développement s’est rendue dans la plupart des hôpitaux et centres de Gaza pour leur fournir l’application. La bande de Gaza compte 13 hôpitaux et 54 centres médicaux.

Appelée « Banque de sang palestinienne », cette application permet rapidement aux donneurs de sang de se connecter à ceux qui ont besoin de sang en urgence. Pour l'hôpital, cette application permet de trouver rapidement des donneurs de sang.

L'hôpital réalise une demande de poches de sang sur l'application. Une notification est envoyée à tous les donneurs qui utilisent l’application, qui ont le même groupe sanguin et qui vivent dans la même région.

Toute personne qui reçoit la notification et souhaite faire un don peut appuyer sur le bouton de don : une notification indiquant la disponibilité d’un donneur de sang est alors envoyée à la personne qui a besoin de sang. Lorsque le don est réalisé, le donneurs appuie sur le bouton "Terminé" et une notification est envoyée pour indiquer que le don de sang a été effectué.