Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Fermeture du centre de dons du sang de Soissons

logo du don du sang représentant un coeur rouge

Malgré la mise en place de l'entretien pré-don réalisé par les infirmières, des collectes de sang ou des sites de don du sang doivent être arrêtés, comme à Soissons car il manque de médecins de prélèvement du don de sang.

A l'heure actuelle, l'EFS connait une situation très difficile dans les gestions des collectes de dons de sang. En effet, avec la multiplication des départs à la retraite des médecins de collectes, le nombre de docteurs a diminué.

L'EFS a pourtant mis en place des campagnes de recrutement. Dans différentes régions, les annonces se multiplient, mais les médecins sont peu intérressés pour travailler dans les collectes de don du sang. Ce qui a pour conséquence la suppression de certaines collectes de sang.

Ainsi, le centre de collecte de sang de Soissons-Villeneuve-Saint-Germain, 373 avenue de Reims, doit fermer ses portes faute de médecins le 31 octobre. Pourtant près d’un millier de donneurs y passe en moyenne chaque année.

« Nous avons deux médecins pour l’ensemble du département de l’Aisne », observe le docteur Sandrine Van Laer, directrice du département collecte et production des produits sanguins labiles à l’EFS des Hauts-de-France. « Les médecins sont devenus une denrée rare. Si nous pouvions en recruter, nous le ferions », souligne le docteur Van Laer.

Afin de ne pas réduire les dons de sang dans la commune, l'EFS va mettre en place une collecte de don du sang tous les mois dans le centre-ville et espère que les donneurs de sang se mobiliseront lors de chaque collecte de sang.