Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Objectif 1 million de litres de plasma en 2020

photo de plasmas thérapeutiques congelés

Face au développement du marché des médicaments dérivés du sang partout dans le monde, l'Etablissement Français du Sang (EFS) doit parvenir à prélever près d'un million de litres de plasma en France, pour faire face aux besoins des malades.

En France, l'EFS ne produit pas de médicaments dérivés du sang (immunoglobuline, facteurs de coagulation ...). Ces médicaments sont produits par le Laboratoire Français du Franctionnement et des Biotechnologies (LFB). Ils sont issus des dons de plasmas réalisés en France par des donneurs de sang bénévoles.

Face à la concurrence des autres sociétés pharmaceutiques, le LFB doit garantir le développement de ses activités, et de ce fait doit avoir plus de plasmas issus de donneurs de sang. Face à ce défi, l'EFS doit améliorer la sensibilisation des donneurs pour parvenir à garantir les besoins du LFB.

Dans le même temps, l'EFS doit faire face à la concurrence d'Octapharma pour la transfusion des plasmas thérapeutiques. L'enjeu du plasma en France est donc énorme. L'EFS prélève actuellement 750 000 litres de plasma par an. D'ici à 2020, elle devra parvenir à atteindre 1 million de litres.