Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Ouverture du don de sang aux homosexuels, Irlande

un coeur sur la main pour dire oui au don de sang pour tous

Aprés que l'Irande ait annoncé son souhait d'ouvrir le don de sang aux homosexuels hommes l'été dernier, en ce début d'année, il est enfin légalement possible pour les homosexuels, après l'abrogation de la loi interdisant le don de sang de ces derniers.

La loi interdisant les homosexuels hommes à donner leur sang a été mise en place pendant la période où la crise du SIDA était aigüe et touchait tous les pays du monde. Face à cette crise, les experts ont préconisé d'interdire le don de sang aux homosexuels pour éviter la propagation du virus.

Mais face à l'évolution de la technologie de dépistage sanguin des dons de sang, le gouvernement irlandais a décidé d'abroger cette loi, comme le souhaitait le service de transfusion sanguine du pays, qui avait fait une demande dans ce sens.

L'ouverture du don de sang aux homosexuels ne sera pour autant pas identique aux hétérosexuels. Le gouvernement a souhaité mettre en place des restrictions, comme en France. Le don de sang sera possible seulement après 12 mois sans rapport sexuel avec un autre homme.

Pourtant, certains pays ont décidé d'ouvrir le don de sang sans restrictions, comme en Italie et en Espagne. Dans ces pays, le médecin évalue pour chaque donneur les comportements à risque de façon individuelle et non du fait de son orientation sexuelle.