134 km en 2 jours pour promouvoir le don de sang jusqu'à Metz
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

134 km en 2 jours pour promouvoir le don de sang

Logo des courses pour promouvoir le don du sang

Jérémy Hagenbourger, alias « Titi le coureur au grand cœur » partira le jeudi 28 mars de Schwenheim pour deux jours de course, pour rejoindre Metz en réalisant la promotion du don de sang durant son parcours.

Une belle initiative solidaire de ce jeune homme qui n’en est pas à son coup d’essai. Ce jeune homme de 35 ans, Mosellan d’origine, est installé à Schwenheim depuis un an et a décidé de se lancer un nouveau défi, parcourir 134 km pour promouvoir le don de sang.

Son implication pour le don de sang date de plusieurs années. Mais c'est en 2012, qu'il a décidé d'allier sa passion pour la course avec son engagement pour le don de sang. Cette décision a été prise lorsqu'il a rencontré dans un hôpital un jeune garçon de 4 ans, Erwan, atteint d’une leucémie. Cette prise de conscience de l'importance du don de sang l'a conduit à courir pour également faire prendre conscience à la population de la nécessité des dons de sang pour tous ces malades.

Sa première course pour cette cause s’est déroulée en août 2014, entre Paris, où il habitait, et Metz, sa région d’origine. Soit 357 km en neuf jours avec des haltes dans les mairies afin de sensibiliser les habitants sur l’importance du don de sang.

Jérémy n'a pas seulement réalisé des courses à pieds en solo. Il a également réalisé des courses organisées aux couleurs du don de sang : "Paris Running tours", "100 km de Millau" ... En 2015, l'association Cénomane l'a contacté afin de courir à l’occasion des Journées nationales de la leucémie.

Son engagement pour le don de sang a été récompensé en 2017 par la fédération française des donneurs de sang bénévoles, qui lui a remis la « Croix de chevalier de mérite du sang », notamment pour ces nombreux dons de sang. Le 25 janvier dernier, lors d’une collecte organisée par l’amicale de don de sang de Marmoutier, il en était à son 303e don.

Pour ce nouveau défi, Jérémy a repris intensivement l'entrainement. Il sait qu'une nouvelle fois, il devra aller au bout de lui-même. Pendant les moments difficiles, ses pensées iront vers tous les malades, qui grâce à tous les donneurs de sang peuvent être soignés.