Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Alerte à une pénurie de sang au Royaume-Uni

Photo d'un donneur de don du sang lors du pr�©l�¨vement

Le Royaume-Uni fait face à une pénurie de sang inédite et a alerté il y a quelques jours, le système de santé publique, qui a demandé aux hôpitaux de décaler les opérations non urgentes, risquant d'aggraver les délais, déjà importants, d'attente.

Le Royaume-Uni fait face à une pénurie de sang inédite. Alors qu'habituellement les stocks de sang sont de 6 jours environ, actuellement, ils sont de seulement 2 jours, à la limite de la zone de pénurie.

Pour la première fois de son hisoire, l'agence du sang et des transplantations (NHSBT) du NHS, a donc déclenché une alerte orange sur les stocks de sang. Cela signifie qu'il est demandé aux hôpitaux de mettre en place des mesures pour les protéger. 

Parmi les mesures pour assurer les stocks de sang, il est prévu de décaler des opérations non urgentes, pour s'assurer que le sang est prioritairement donné aux patients qui en ont le plus besoin, et surtout programmer les chirurgies ne nécessitant aucune transfusion.

Le maintien des stocks de sang est un "défi" depuis la pandémie de Covid-19, explique encore l'institution, du fait des "pénuries de personnel" mais aussi "parce que les donneurs sont moins enclins à venir dans les centres de collecte dans les villes".

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes déclarent avoir des difficultés pour prendre des rendez-vous pour donner leur sang, ou que des rendez-vous pris soient annulés à la dernière minute, faute de personnel pour les prendre en charge.