Arrêt des dons de sang à Oloron depuis des mois à cause de fièvre Q
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Arrêt des dons de sang à Oloron depuis des mois

Photo d'une collecte mobile dans une salle

Suite à une recrudescence des cas de fièvre Q à Oloron, l'Agence Régionale de Santé (ARS) a demandé l’arrêt des dons de sang à Oloron depuis le mois de février, en raison du principe de précaution.

Après l’apparition d’un foyer de fièvre Q, maladie transmissible de l’animal à l’homme, dans un troupeau de brebis du lycée de Soeix, fin 2018, des mesures sanitaires importantes ont été prises au lycée. La plupart du temps, ses symptômes sont similaires à la grippe. 

Par la suite, l'ARS en février dernier a demandé l’arrêt des dons de sang à Oloron. L'arrêt des collectes de sang dans cette commune des Pyrénées-Atlantiques est toujours en place à l'heure actuelle et aucune décision de reprise n'a été prise.

 « À partir du moment où elle sera prise, il y a un délai de quatre mois, le temps de lever les mesures suspensives. On n’est donc pas sûr de pouvoir reprendre l’activité avant le mois de septembre. » informe Jean-Marc Campodarbe, président de l’Association de don de sang bénévole d’Oloron.

Un manque qui pourrait atteindre plus de 900 poches de sang en moins, dans le pire des scénarios. En effet, jusqu’à 100 poches, lors des meilleurs mois, sont collectées à Oloron, ce qui en fait le second meilleur site de dons du Béarn.