Bilan 2017 de l'EFS (don de sang, transfusion sanguine, ...)
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Bilan 2017 de l'EFS (don de sang, transfusion ...)

logo : l'EFS bien plus que le don du sang

Comme chaque année, l'Etablissement Français du Sang (EFS) a publié le bilan de l'intégralité de ses activités sur son site internet, et notamment les activités de transfusion sanguine et de don du sang en France.

En 2017, l'EFS a amélioré la sécurité transfusionnelle des patients, par la mise en place de l'inactivation des plaquettes par amotosalem, qui permet d'éviter la prolifération des agents pathogènes pouvant se trouver dans les concentrés de plaquettes.

La restructuration organisationnelle de la transfusion s'est poursuivie en 2017, afin de réduire le nombre de régions à 13 au lieu des 17 en 2016. L'EFS a également signé un contrat de 3 ans avec le LFB, afin de mieux organiser les collectes de plasma pour la fabrication de médicaments.

Le don de sang en France a connu une augmentation de 1,6% par rapport à 2016. L'EFS a ainsi accueilli 1 613 084 donneurs ( 0,1%) dont 287 489 nouveaux donneurs de sang. Afin de continuer l'augmentation des dons de sang, l'EFS a ouvert deux nouvelles Maisons du don, l'une à Dijon et l'autre à Vannes.

Par contre, plus de donneurs de sang n'ont pas pu réaliser ce don pour diverses raisons. Ainsi, 371 973 personnes ont été contre-indiquées au don de sang, soit une augmentation de 3,1% par rapport à 2016.

En ce qui concerne la transfusion sanguine, les établissements de soins ont réalisé moins de transfusions de concentrés de globules rouges en 2017 qu'en 2016 (-1,3%). Dans le même temps, les besoins en concentrés de plaquettes ont augmenté de 0,7%.

Avec une augmentation des dons de sang et une baisse des transfusions de sang, l'EFS est parvenu à maintenir un stock de sang suffisant pour répondre aux demandes des équipes médicales pour réaliser leurs soins.