Augmentation du budget 2018 pour développer le don de sang au Mali
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Budget 2018 pour développer le don de sang au Mali

image représentant le sang passant du donneur au receveur

Afin de répondre aux attentes des centres hospitaliers en terme de don du sang et développer la transfusion sanguine dans le pays, le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) du Mali a revu en hausse le budget 2018.

Pour la 28ème fois, les administrateurs du CNTS se sont retrouvés, dans le cadre de la réunion de leur Conseil d’administration. Pour le Directeur du Centre, le Pr Mounirou Baby, cette session est importante, car elle a permis d’examiner le manuel de procédures administratives, opérationnelles, financières, comptables et de contrôle interne. 

Cette réunion a permis également de faire un bilan des activités réalisées au cours de l'année écoulée. Ainsi, au niveau de la collecte des poches de sang, le CNTS a recueilli 66 973 dont 48 508 à Bamako. Soit un taux de réalisation de 83,72% par rapport à l’objectif fixé de 80 000 proches. S’y ajoutent 17 215 unités de produits sanguins labiles dont 2567 concentrés de globules rouges.

Pour parvenir à atteindre les objectifs pour cette nouvelle année, le budget 2018 du Centre national de transfusion sanguine a été légèrement revu en hausse à plus 850 millions de FCFA grâce à l'appui de ses différents partenaires : Le Fonds mondial, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les Rotary clubs, et le Lion’s clubs du Mali.