Comparaison des différents traitements des Concentrés de plaquettes
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Comparaison des différents traitements des CP

Photo d'un concentré de plaquettes

Initiée en 2012 par l’Etablissement Français du Sang (EFS), l’étude EFFIPAP  (Efficacy of Platelets treated with Pathogen reduction Process) montre que l’efficacité fonctionnelle des concentrés de plaquettes est identique quelque soit sa préparation.

Trois techniques de préparation des plaquettes sanguines existent : les concentrés de plaquettes (CP) en plasma (leur environnement naturel), les CP  en solution additive et les CP en solution additive ayant fait l’objet d’une atténuation des pathogènes.

Les trois types de concentrés de plaquettes ont été comparés dans le traitement de près de 800 patients thrombopéniques hospitalisés. L'EFS a conclu que les concentrés de plaquettes ayant été traités par un procédé d’atténuation des agents pathogènes n'ont pas une fonctionnalité inférieure à celle de plaquettes non traitées conservées en solution de conservation.

La publication par le JAMA Oncology, revue scientifique internationalement reconnue, de ces travaux de recherche, est une reconnaissance internationale pour les équipes mobilisées depuis plusieurs années sur cet essai clinique, le premier de grande ampleur en transfusion sanguine depuis dix ans.

Depuis novembre dernier, l'EFS a mis à disposition à tous les patients des concentrés de plaquettes traités par un procédé d'atténuation des agents pathogènes. Ainsi, les patients sont transfusés avec des produits plus sécurisés et ayant la même capacité fonctionnelle que les autres préparations.