Débat sur l'égalité d'accès au don de sang aux Etats-Unis en 2020
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Débat sur l'égalité d'accès au don de sang

unis pour le don de sang

Aux Etats-Unis, de plus en plus de candidats démocrates aux élections de 2020 plaident pour supprimer le délai d'abstinence d'un an qui conditionne pour les hommes bi et homosexuels la possibilité de réaliser un don de sang.

Depuis plus de 35 ans, les hommes bisexuels et homosexuels ne peuvent pas donner leur sang, suite à l'apparition du virus du sida essentiellement chez les homosexuels. La législation a évolué en 2015 leur permettant de donner leur sang, à condition de ne pas avoir eu de relation sexuelle avec un homme au cours des douze derniers mois, contre quatre mois pour un homme ayant eu des relations hétérosexuelles avec des partenaires mutliples.

Décriés depuis de nombreuses années, ces critères d'accès aux dons de sang pourraient être discutés lors de la prochaine campagne présidentielle. En effet, le journal britannique The Independent a interrogé les principaux candidats démocrates pour 2020, et 7 d'entre eux ont affirmé vouloir abolir cette règle discriminatoire.

William McColl, directeur de la politique de santé du groupe AIDs United, constate un engouement sur cette question pour la première fois dans une campagne présidentielle. «Je pense que ça montre que nous avons fait de gros progrès en très peu de temps, se réjouit-il. Ces discussions n'auraient pas eu lieu il y a à peine 10 ans, c'est certain.»