Développement de la transfusion sanguine et du don de sang à Haïti
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Développement de la transfusion sanguine à Haïti

photo d'une poche de sang

Depuis 2004, le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) d'Haïti a mis en place un Programme National de Sécurité Transfusionnelle (PNST), afin d'améliorer le don du sang et la transfusion sanguine.

Lors de la dernière conférence de Presse, le Dr Ernst Noël, Directeur du PNST a réalisé un bilan de la situation du don de sang et de la transfusion sanguine dans le pays, après avoir rappelé les difficultés qu'a l'organisme durant cette période estivale pour mobiliser la population.

Le PNST a la mission d’appliquer la politique du MSPP en matière de Sécurité Transfusionnelle, de garantir à la population du sang et des produits sanguins de qualité, mais également de coordonner l’action des différents partenaires opérationnels (Croix Rouge Haitienne et les Centres Gheskio).

Le but principal du PNST est d'augmenter les dons de sang volontaires et bénévoles afin d'atteindre 100 % des dons de sang. Le PNST doit également réduire le taux d'Infections Transmissibles par Transfusion (ITT), afin qu'il n'y ait plus de contamination par transfusion sanguine.

A l'heure actuelle, seulement 20 à 30 % des donneurs sont des donneurs de sang volontaires. De plus, le nombre de dons de sang par donneurs dans l'année est faible, ce qui ne permet pas d'avoir beaucoup de poches de sang.

«Pour le premier trimestre 2018, pour une demande estimée à 25 199, seulement 12 313 pochettes de sang validées avaient été collectées d’un nombre de 19 294 donneurs présentés.», a informé Dr Noël qui appelle les donneurs potentiels à faire des dons réguliers.

Pour parvenir à relancer le don de sang et améliorer la qualité des transfusions sanguines, le PNST a pour objectif  la construction du Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) et de développer le système d’hémovigilance.