Donner son sang avant d'être touché par un proche selon les malades
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Donner son sang avant d'être touché par un proche

slogan du don de sang : y penser c'est naturel, le faire c'est normal

Les témoignages de patients ayant reçu des transfusions sanguines se multiplient dans de nombreuses collectes de sang ou de stands de promotion du don, afin d'expliquer l'importance du don de sang pour les malades, et qu'il est important de donner avant d'être touché par la maladie d'un proche.

En France, 90% des français se disent prêts à donner leur sang. Malheureusement, seulement 4% de la population passe à l'acte. Cette faible mobilisation conduit régulièrement à des tensions au niveau des stocks de sang.

Pour pallier à ces difficultés que connait l'Etablissement Français du Sang (EFS), de nombreux malades ont décidé de se mobiliser pour le don de sang en témoignant de ce que leur ont apporté les transfusions sanguines dans leur combat contre la maladie.

Dans le but de sensibiliser au don de sang, Sonia, une patiente en rémission d'un cancer, ayant nécessité de nombreuses transfusions de globules rouges et de plaquettes, a décidé de parler de cette période de sa vie où la maladie avait pris toute son énergie lors d'une collecte de sang de l'EFS.

« On n’y pense pas avant d’être touché. Je travaillais comme coach en sport adapté, donc notamment avec des personnes touchées par la maladie. Mais quand je pensais au don du sang, je me disais comme tout le monde j’ai le temps, j’irai le mois prochain, et puis je ne le faisais pas. » explique Sonia.

Comme d'autres receveurs, Sonia espère avec son témoignage aider à prendre conscience que le don du sang est un geste simple afin de mobiliser de nouvelles personnes à s'impliquer pour le don de sang en donnant son sang régulièrement.