Evolution du don de sang pour les homosexuels au Canada le 3 juin
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Evolution du don de sang pour les homosexuels

Concentré de globules rouges (CGR) des homosexuels hommes

A partir du 3 juin prochain, Héma-Québec et la Société Canadienne du Sang pourront accepter les hommes n'ayant pas eu de relation sexuelle avec un homme dans les trois derniers mois, pour réaliser un don de sang.

Cette possibilité a été accordée par Santé Canada en réponse à une demande d’Héma-Québec et de la Société canadienne du sang, et réduit la période d’exclusion temporaire au don de sang pour tout homme ayant eu une relation homosexuelle (HSH).

Ainsi d'ici quelques semaines, l’exclusion de 12 mois sera portée à 3 mois après la dernière relation sexuelle d’un HSH. Cette modification s’appliquera tant au Québec que dans les autres provinces canadiennes.

Cette décision intervient à la suite d'une analyse des dernières modifications des critères d'acceptation des HSH aux dons de sang. Ainsi depuis le 15 août 2016 et la possibilité de réaliser un don de sang après 12 mois sans rapport sexuel, Héma-Québec n'a constaté aucune augmentation de la prévalence au VIH ou de la syphilis.

L’expérience récente démontre que le changement de ces nouveaux critères sur le don de sang n’entraînera aucune augmentation du risque pour les patients transfusés. La mise en place de cette exclusion temporaire à 3 mois tient compte des données scientifiques.