Facebook met en place un outil pour développer le don de sang
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Facebook met en place un outil pour le don de sang

Logo de Facebook

Après de nombreuses critiques du réseau social ces derniers mois, Facebook a décidé de développer son engagement pour la société, et a ainsi mis en place un nouvel outil pour augmenter le nombre de dons de sang aux Etats-Unis.

Dans la section "à propos de" de leur profil, les utilisateurs peuvent désormais s'inscrire comme donneurs de sang grâce à cette nouvelle fonctionnalité. Cette inscription permet par la suite de recevoir des notifications des centres de collecte de don du sang.

Mise en place actuellement dans les villes de Chicago, New York, San Francisco, Baltimore et Washington, Facebook précise que cette fonctionnalité sera par la suite déployée à l'échelle nationale dans les mois qui viennent.

Cette nouvelle fonctionnalité a été mise en place à la suite d'un partenariat avec la Croix-Rouge américaine. Dorénavant, lorsqu'une pénurie de sang existe dans une ville, la Croix-Rouge pourra envoyer une information à ce sujet et ainsi permettre aux donneurs de sang de se mobiliser.

Cette fonctionnalité a déjà été mise en place en Inde, au Pakistan, au Brésil et au Bangladesh. Les résultats satisfaisants ont incité son développement aux Etats-Unis. Plus de 35 millions de personnes se sont inscrites comme donneurs de sang sur Facebook dans les pays où la fonctionnalité de donation est disponible.

Selon les projections des résultats des autres pays, Facebook pense pouvoir doubler le nombre de donneurs de sang aux États-Unis. Chaque année, environ 6,8 millions de personnes aux États-Unis donnent du sang.

"Cela pourrait vraiment changer totalement le système de banque de sang en Amérique", a déclaré Cliff Numark, vice-président de la Croix-Rouge américaine.