Fin de la limite d'âge pour les donneurs de sang en Belgique dès 2018
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Fin de la limite d'âge pour les donneurs de sang

Photo d'un donneur de don du sang lors du prélèvement

En Belgique, la ministre de la Santé, Maggie De Block, a obtenu l’aval du gouvernement pour abolir définitivement l’âge maximum pour réaliser un don de sang, et ainsi permettre à des donneurs ayant atteint l'âge limite de continuer à donner.

Actuellement, en Belgique, les donneurs de sang ayant atteint l’âge de 71 ans ne peuvent plus donner leur sang. Le gouvernement a décidé de mettre fin à cette régle stricte. Ainsi, à partir de cet automne, les donneurs de plus de 71 ans pourront redonner.

« L’âge maximum pour donner du sang, du plasma ou des plaquettes a augmenté par le passé dans notre pays, mais il n’existe aucune base scientifique pour maintenir cette limite », fait remarquer Maggie De Block.

Afin de garantir la sécurité du donneur de sang, des conditions ont été mises en place. Pour pouvoir donner son sang après l'âge de 71 ans, le donneur devra avoir donné pour la première fois avant son 66e anniversaire, et que son dernier don ne remonte pas à plus de trois ans.

Cette réglementation va permettre de réduire le nombre de donneurs ne pouvant plus donner dans les prochaines années. La ministre de la Santé a estimé à environ 8 000 donneurs connus qui devraient cesser de donner du sang au cours des 5 prochaines années.

La volonté de la ministre de faire évoluer la limite d’âge répond aux pénuries récurrentes qui mettent la Croix-Rouge en état d’alerte quasi permanent en Belgique.