Héma-Québec recherche des donneurs de sang noirs durant février
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Héma-Québec recherche des donneurs de sang noirs

Affiche du don du sang représentant un arbre

Dans le cadre du mois de l'Histoire des Noirs, Héma-Québec a mis en place une campagne de don du sang à destination de la communauté noire pour avoir davantage de donneurs, et ainsi assurer les besoins spécifiques des patients.

De nombreux patients de la communauté noire sont touchés par des anémies falciformes et doivent régulièrement être transfusés. Cette anémie est la conséquence d'une maladie génétique et héréditaire qui attaque les globules rouges, et en modifie la forme.

Selon l'Association d'anémie falciforme du Québec, environ une personne de la communauté noire sur dix en possède le gène. Ainsi, 113 personnes doivent être transfusées toutes les 4 à 6 semaines. Pour éviter une réaction indésirable à ces nombreuses transfusions, le donneur et le receveur doivent avoir des groupes antigéniques proches.

«Actuellement, on a environ 6 000 donneurs issus de la communauté noire, estime Laurent Paul Ménard, directeur des relations publiques chez Héma-Québec. Mais pour répondre aux besoins de nos 113 personnes, on en aurait besoin de 8000.»

Afin de trouver les donneurs nécessaires pour assurer la transfusion de ces patients, Héma-Québec a mis en place une campagne de promotion du don de sang auprès de la communauté noire et ainsi les inciter à devenir des donneurs de sang réguliers.