Hépatite E sera testée sur les poches de sang en automne en Suisse
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Hépatite E sera testée sur les poches de sang

photo des produits sanguins et de leurs tubes pour analyses

Transfusion CRS Suisse a annoncé que l'hépatite E sera également testée sur les dons de sang en Suisse à partir de l'automne, conduisant ainsi à augmenter la sécurité des transfusions sanguines des malades dans le pays.

Actuellement, seules quatre maladies sont dépistées: les hépatites A, B et C, ainsi que le VIH. La mise en place d'un nouveau test de dépistage de l'hépatite E aura des conséquences sur le prix de la poche de sang.

Rudolf Schwabe, directeur de Transfusion CRS Suisse a précisé que cette augmentation du prix sera relativement faible, de moins de 10 francs par produit sanguin. Il a également précisé que ce sera la première augmentation des prix depuis 2005.

La mise en place de ce nouveau test survient à la suite d'études scientifiques, qui mettent en évidence que l'hépatite E peut provoquer de graves problèmes, voire mener à la mort, pour certains groupes de personnes à risque, comme les patients suivant une chimiothérapie ou les femmes enceintes.

D'autres tests pourraient être nécessaires à l'avenir, car les maladies tropicales traversent déjà les frontières pendant les mois d'été, avertit encore M. Schwabe. M. Schwabe explique que de tels tests seront réalisés sur les poches de sang dans le cas où une épidémie devait se déclarer. Dans l'avenir, une généralisation de ces tests est possible, mais pas cette année.