Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Indemnisation des victimes du sang contaminé

image représentant le sang passant du donneur au receveur

Alors qu'une enquête publique est toujours en cours sur la contamination de milliers de personnes entre 1970 et 1980 à la suite d'une transfusion sanguine en Grande-Bretagne, les victimes du scandale du sang contaminé demandent une indeminsation.

Les victimes du scandale du sang contaminé veulent que Boris Johnson prévoit un système d'indemnisation avant que davantage de personnes meurent. Les spécialistes pensent qu'il y a environ 7 500 personnes qui auraient été contaminées durant cette période.

Même si de nombreuses personnes sont décédées, des milliers de survivants et d'innombrables familles en deuil sont appauvris par un versement de pension alimentaire nettement insuffisant pour assurer un niveau de vie convenable.

Les victimes du scandale du sang contaminé disent au nouveau Premier ministre: indemnisez-nous avant qu'il ne soit trop tardDiana Johnson, députée de Hull North, qui a longtemps fait campagne sur le scandale, a déclaré: «J'ai écrit à Boris Johnson le 21 juin pour demander aux victimes du sang infectées par le NHS de ne pas attendre la fin de l'enquête publique en cours avant de prendre d'autres mesures. sur une compensation appropriée. Jusqu'ici, cette lettre a été ignorée. "

Le ministère de la Santé a déclaré que le gouvernement engageait des fonds supplémentaires pour les soutenir. Mais l'avocat Sam Stein, QC, et  Ben Harrison, qui représentent bon nombre des personnes contaminées, ont déclaré que les régimes de soutien actuels étaient «inadéquats et incohérents».