La dengue pertube les dons de sang à La Réunion depuis quelques jours
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

La dengue pertube les dons de sang à La Réunion

Globules rouges dans la circulation sanguine

Suite au dernier point épidémiologique de la dengue réalisé par l'ARS et "par mesure de précaution", l'Etablissement Français du Sang (EFS) à La Réunion a dû reporter plusieurs collectes de sang pour assurer la sécurité transfusionnelle des patients.

Du 12 au 18 mars, l'ARS a dénombré 110 nouveaux cas confirmés. Ces nouveaux cas perturbent les dons et obligent l’EFS La Réunion – Océan Indien à revoir son planning de collectes pour réduire le risque de transmission aux patients de la dengue lors de la transfusion.

Parmi les collectes de sang annulées par l'EFS, la plupart se situait dans la zone de circulation active du virus signalée par l'ARS. Face au nombre de cas en augmentation cette semaine, l'EFS a pris des dispositions complémentaires aux précautions mises en place en 2017, suite au signalement des premiers cas.

A l'heure actuelle, l'EFS a mis en place une quarantaine de 72h sur les poches de concentrés de globules rouges. Cette mise en quarantaine a pour but d'améliorer la sécurité transfusionnelle des produits sanguins labiles.

Si l'épidémie viendrait à continuer à progresser avec de nombreux nouveaux cas, l'EFS sera dans l'obligation de prendre des mesures supplémentaires pour éviter tout risque pour les patients. L'EFS est pret à mettre en place de nouvelles mesures.