La justice donne tort à un témoin de Jéhova l'opposant à l'hôpital
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

La justice donne tort à un témoin de Jéhova

photo d'une infirmière réalisant une transfusion de sang

En Belgique, le Tribunal fédéral a estimé qu'un hôpital bernois avait justement agi en refusant une opération à un témoin de Jéhova en septembre 2015, car l'opération avait un risque important de perte de sang.

En effet, un témoin de Jéhova après avoir été refusé par l'hôpital pour une opération d'un hernie discale, car il avait spécifié son refus de transfusion sanguine dans tous les cas, a assigné l'hôpital pour discrimination à cause de ses croyances.

Le Tribunal fédéral n'a pas accepté le recours d'un témoin de Jéhova contre un hôpital bernois pour discrimination, et a estimé que l'hôpital a refusé l'opération à juste titre. La cour confirme ainsi le jugement du tribunal cantonal bernois.

Le patient a toutefois été opéré très rapidement après le refus de cet hôpital, dans un autre établissement de soins, avec les conditions souhaitées par ce témoin de Jéhova, c'est à dire sans transfusion sanguine, même en cas de saignement.