Le CNTS du Mali a besoin de ressources financières pour se développer
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Le CNTS du Mali a besoin de ressources financières

Photo d'une transfusion sanguine

La 29ème session ordinaire du conseil d’administration du Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) du Mali a permis de faire le bilan du premier semestre de l'année et ainsi de mettre en évidence des besoins financiers.

Le secrétaire général a expliqué que le CNTS a, durant ce semestre, collecté 26 265 poches de sang et préparé 18 626 unités de produits sanguins labiles. Le CNTS a déjà transfusé durant cette période 15 513 poches.

Afin d'améliorer la gestion du sang et une meilleur prise en charge des patients, le CNTS a organisé 8 sessions de formation continue de son personnel. Afin d'améliorer ses pratiques, 25 agents ont également été formés sur les référentiels de la Société africaine de transfusion sanguine et procédé à l’évaluation initiale des pratiques.

Le secrétaire général a également fait le bilan financier du CNTS. Le budget du CNTS est équilibré en recettes et dépenses à 878 588 688 Fcfa et l’établissement a pu mobiliser 458.764.770 Fcfa à la date du 30 juin dernier, soit un taux de réalisation de 53,3% à mi-parcours.

Il a informé que le bilan du premier semestre a été limité par les contraintes et les difficultés, notamment du fait de l’insuffisance des ressources financières, la lourdeur des procédures de passation des marchés et l’exiguïté et l’inadaptation des locaux du centre.

Afin de continuer son développement tant pour améliorer la qualité des produits sanguins que pour trouver des donneurs de sang pour fournir sufffisamment de poches de sang aux patients, le CNTS du Mali a le devoir de trouver de nouvelles ressources financières.