Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Le manque de médecins impacte les dons de sang

Photo du camion du don de sang de l'Etablissement Français du Sang

Frappé par une pénurie de médecins, l’Etablissement Français du Sang (EFS) Ile-de-France ne peut pas assurer ses collectes prévues à Maurepas et à Versailles (Yvelines), et cherche désespérément à recruter des professionnels.

La semaine dernière, l'EFS a dû une nouvelle fois supprimer des collectes de don du sang à Maurepas (31 décembre) et à Versailles (2 et 3 janvier). Non pas par manque de donneurs de sang, mais car l'EFS n'arrive pas à trouver des médecins pour organiser ses collectes de sang.

En Ile-de-France, il manque en permanence 5 à 10 médecins afin de permettre l'organisation de l'ensemble des collectes de sang sur l'année. Le manque de médecins conduit donc l'EFS à annuler de nombreuses collectes.

Alors qu'en Ile-de-France les dons de sang prélevés ne couvrent que 55% des transfusions sanguines, nécessitant l'aide des autres régions de France afin de couvrir l'ensemble des besoins des malades, le manque de médecins aggrave la situation.

Les difficultés de recrutement se sont accentuées depuis environ trois ans. L'EFS a lancé, fin octobre, une campagne d'information au plan national et hors Ile-de-France, afin de recruter de nouveaux médecins. Des "job dating" se sont également déroulés, le 21 novembre au Chesnay, et à Ivry (94), début décembre. Mais l'EFS ne parvient pas à attirer de nouveaux médecins.