Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Les dons de plasma commenceront sur la Rive-Sud

photo de plasmas th�?�©rapeutiques congel�?�©s

Pour 2020, Héma-Québec souhaite atteindre 30 % d'autosuffisance dans l'utilisation du plasma pour la création de médicaments. Sur la Rive-Sud, les dons de ce composé sanguin devraient commencer en mars prochain.

En ce moment, le Québec ne prélève que 21,5% de l'ensemble des besoins des malades. Les autres plamas nécessaires aux patients proviennent de l'importation. La majeure partie des plasmas importés sont nécessaire à la fabrication des médicaments dérivés du sang.

Le porte-parole d’Héma-Québec, Laurent-Paul Ménard explique que les dons de plasma sont en hausse de 15% afin de réduire les importations, mais dans le même temps, les besoins des malades sont également en hausse de 8%.

Actuellement, 80 % du plasma utilisé au Québec est importé des États-Unis. L'importation de ces médicaments est indispensable pour ces milliers de patients. Environ un individu sur trois n’ayant pas accès à ce médicament succombe à la maladie.

Pour se prémunir contre une éventuelle pénurie ou une trop forte demande, Héma-Québec va permettre le don de plasma sur la Rive-Sud dès mars 2020 au Centre des donneurs de sang Globule du Quartier Dix30.