Les femmes et les particularités du don de sang pour elles en France
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Les femmes et les particularités du don de sang

En été aussi je donne mon sang

Alors que 52% des donneurs de sang sont des femmes en France, le don de sang a quelques particularités que les femmes doivent connaitre afin de supprimer les préjugés et ainsi les inciter à donner leur sang.

L'une des questions que les femmes se posent, est de savoir si elle peuvent réaliser un don de sang durant leurs règles. Chez la plupart des femmes, les règles n’ont pas d’influence sur l’aptitude au don. Pour assurer la santé des donneuses, le taux d'hémoglobine est controlé avant le don. Si le taux d'hémoglobine est bon, le don de sang est possible.

Est-ce que la prise d'un contraceptif par voie oral peut-être une contre-indication au don de sang ? Non, la prise de pilules contraceptives n'a pas d'influence sur l'aptitude au don de sang et les femmes peuvent donc donner leur sang tout au long de l'année.

Après un accouchement, la femme peut-elle réaliser un don de sang ? Pendant la grossesse et les 6 mois suivant l’accouchement, il faut renoncer au don de sang parce que la mère a besoin de particulièrement beaucoup de fer pendant la grossesse et la période d’allaitement pour elle-même et son bébé. Le don de sang est donc impossible dans ce cas.

Ces mesures spécifiques ont pour but de protéger la santé des donneuses. En ce qui concerne les critères d'aptitude au don de sang, ils sont les mêmes pour tous les donneurs, femmes ou hommes. L'Etablissement Français du Sang vous attend avec bonheur.