Les jeunes unis pour le don de sang au Burkina Faso en fin d'année
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Les jeunes unis pour le don de sang, Burkina Faso

photo de produits sanguins labiles prêts à être transfusés

Lors de la 15ème convention nationale de la jeunesse islamique ahmadiyya, qui s'est déroulée à Kouba au Burkina Faso du 28 au 30 décembre dernier, les jeunes se sont mobilisés pour les malades en réalisant des dons de sang.

Ce rendez-vous qui a regroupé plus de 2000 jeunes venus des régions du pays, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, de l’Allemagne et de Londres, était placé sous le thème : « La réforme d’une nation ne peut se faire sans la formation de sa jeunesse ».

Le but de cette convention est de faire prendre conscience aux jeunes, qu'ils sont maîtres de leur destin, et qu'il est important qu'ils entreprennent dans le monde du travail afin de permettre un développement du pays.

Pour le président de la jeunesse islamique ahmadiyya du Burkina, Mamoudou Diallo, si le Burkina est pauvre en termes de ressources naturelles, il est cependant riche sur le plan de sa jeunesse. Cette jeunesse a démontré cette richesse lors de la collecte de sang organisée pour l'occasion.

En tant que communauté religieuse, la compassion vis-à-vis de son prochain et très importante. C'est pour cela que cette collecte de sang a eu un grand succès auprès des participants. Ainsi, environ 370 dons de sang ont été réalisés lors de cette collecte.