Livraison des poches de sang en drones au Ghana depuis quelques jours
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Livraison des poches de sang en drones au Ghana

Photo du drone pour le transport de produits sanguins labiles

Après la mise en place des drônes pour transporter les poches de sang au Rwanda, le Ghana a développé ce même système et a effectué les premiers transports de poches de sang et de médicaments en urgence.

Pour rompre l'isolement des hopitaux de campagne, le Ghana mise tout sur les drones afin de livrer des médicaments et des poches de sang en urgence. Le but étant de permettre de fournir rapidement des poches de sang, par le Centre de Transfusion Sanguine, aux hôpitaux éloignés.

Au Ghana, les populations rurales (30 millions d’habitants) sont souvent isolées à cause du manque d'infrastructures et le mauvais état des routes, qui conduit à des difficultés d'approvisionnement des hôpitaux en produits sanguins labiles.

Pour remédier à ce phénomène, le pays a inauguré le 23 avril 2019 son nouveau service de livraison de médicaments et de sang par drone, proposé par la compagnie américaine Zipline, qui a fait ses preuves au Rwanda depuis sa mise en place en 2016.

Nana Akufo-Addo, le président ghanéen entend lui donner une toute autre envergure et « développer le plus grand service de livraison par drone au monde. ». Ce service de livraison aérienne extrêmement réactif permettrait d'améliorer le service de sang du pays. Les hémorragies sont responsables d’un tiers des morts à la suite d'un accouchement.