Modification des critères du don de sang à l'étude par Santé Canada
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Modification des critères du don de sang à l'étude

logo en faveur du don du sang des homosexuels : Tous receveurs, Tous donneurs

Au Canada, la Société canadienne du sang et Héma-Québec demandent à Santé Canada de permettre aux hommes homosexuels de donner du sang après trois mois d'abstinence sexuelle, plutôt que 12 mois actuellement.

En 1986, à la suite du scandale du sang contaminé, le Canada a interdit aux hommes ayant eu au moins un partenaire sexuel masculin depuis 1977 de faire un don de sang. À partir de 2013, les homosexuels ont pu donner leur sang après une abstinence de cinq ans. Le délai est passé à un an en 2016.

Afin de changer ce critère, les deux organismes, responsables de la collecte et de l’approvisionnement en produits sanguins, ont déposé une requête auprès de Santé Canada afin de permettre aux homosexuels hommes de donner leur sang après 3 mois sans relations sexuelles avec un autre homme.

« Nous estimons que sur le plan de la sécurité, il n'y aura pas d'incidence notable, dit le porte-parole d’Héma-Québec, Laurent-Paul Ménard. Avec un délai de trois mois, on a amplement le temps d’identifier les pathogènes qui sont transmissibles par le sang. »

Cette demande de modification de la réglementation est rendue possible du fait que le dépistage du VIH et des autres maladies transmissibles par transfusion sanguine est plus sensible qu'auparavant. Santé Canada analysera la demande de la Société canadienne du sang et d'Héma-Québec au cours des prochains mois.