Ouverture sans conditions du don de plasma aux homosexuels en Israël
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Ouverture du don de plasma aux homosexuels, Israël

logo en faveur du don du sang des homosexuels : Tous receveurs, Tous donneurs

En Israël, les hommes homosexuels et bisexuels pourront faire don de leur plasma sans conditions spécifiques à leur orientation sexuelle, mettant ainsi fin à l'attente d'un an entre leur dernier rapport homosexuel et le don de sang.

Cette ouverture du don de plasma aux homosexuels avec les mêmes critères que les hétérosexuels, a été instaurée après la décision de la mise en place d'un système de « double test » qui analyse deux fois le sang. Ce nouveau système va permettre d'accentuer la sécurisation des produits sanguins labiles dans le pays.

Le docteur Eilat Shinar, directrice de département d’hématologie de MDA, a développé une procédure spéciale qui analysera le sang une première fois après le don, et une deuxième fois avant la transfusion, a indiqué MDA dans un communiqué. Le sang sera conservé dans un congélateur spécifique pendant quatre mois. Le ministère de la Santé a accepté la procédure de double-analyse pour une période d’essai de deux ans.

Dorénavant, les hommes homosexuels et bisexuels en Israël seront autorisés à faire don de leur sang auprès de Magen David Adom (MDA) sans réduire la sécurisation des produits sanguins. Cette modification des critères du don de sang intervient seulement un an après l'ouverture du don de sang aux homosexuels après 12 mois sans rapport sexuel.