Ouverture du don de sang aux homosexuels hommes au Danemark en 2019
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Ouverture du don de sang aux homosexuels, Danemark

Concentré de globules rouges (CGR) des homosexuels hommes

Alors que l'ouverture du don de sang aux homosexuels hommes s'ouvre dans de nombreux pays, d'ici quelques mois, les hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes pourront donner leur sang au Danemark.

La ministre de la Santé du Danemark Ellen Trane Nørby a annoncé l'ouverture du don de sang pour les hommes gays ou bisexuels. Ils pourront donner leur sang à condition de ne pas avoir eu de relations sexuelles depuis plus de 4 mois.

Même s'il reste une différence entre les homosexuels et les hérérosexuels, le Danemark est allé plus loin que la France, où ils doivent attendre 12 mois sans relations sexuelles pour pouvoir donner leur sang. Au Danemark, les homosexuels qui ont une relation monogame n'auront pas de restriction par rapport à leur orientation sexuelle, mesure qui n'est pas mise en place en France.

« Tous les mécanismes de sécurité de notre système de don de sang reposent sur la confiance et nous avons des tests très avancés qui filtrent le sang », a déclaré Ellen Trane Nørby, qui a ajouté que cette réforme prendrait effet courant 2019.