Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Patients guéris après une transfusion de plasma

Photo de la préparation des plasmas

Alors que de nombreux pays étudient le bienfait de la transfusion de plasma de donneurs convalescents au COVID-19, des scientifiques en Russie ont présenté leurs premiers résultats de ces transfusions sur trois patients.

Les premiers essais ont été réalisés sur trois patients infectés par le Covid-19 à Moscou. Après plusieurs transfusions de plasmas de donneurs convalescents au COVID-19, les médecins ont constaté une amélioration de leur situation. 

« Deux patients qui avaient reçu un don de plasma ont été autorisés à quitter l’hôpital après un séjour de dix jours, tandis qu’une troisième personne a quitté l’hôpital au bout de 14 jours » a indiqué la responsable, Mme Rakova, dans une déclaration à la presse, ajoutant que les trois personnes ont subi des tests de dépistage de coronavirus négatifs.

Selon la responsable, ce nouveau traitement pourrait améliorer la situation et permettre de sauver plus de vies qu'actuellement, mais rappelle aussi que ce traitement doit être associé aux mesures permettant de réduire la propagation de la pandémie.

Le nombre de contaminations au coronavirus en Russie a atteint 52.763, dont 29.433 à Moscou, tandis que les cas des patients qui se sont rétablis s’élèvent à 3873, selon les données du Centre opérationnel pour la prévention et le contrôle des nouvelles infections au coronavirus.

La difficulté maintenant est de trouver des donneurs de plasmas permettant d'avoir suffisamment de stock pour traiter un maximum de patients. La responsable précise que les équipes ont sélectionné 60 donneurs après avoir réalisé les analyses.