Près de 40 000 dons de sang prélevés à Alger en début d'année 2018
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Près de 40 000 dons de sang prélevés à Alger

Campagne du don de sang : la vie, on a ça dans le sang

La chef du Bureau de la régulation des produits pharmaceutiques, Imadalou Nassima, a présenté à la presse le bilan du don de sang à Alger durant ce premier semestre 2018, avec près de 40 000 poches de sang.

De janvier à juin 2018, l’Agence Nationale du Sang (ANS) a prélevé 39 328 poches de sang au niveau des centres de transfusion sanguine fixes, mais également au niveau des collectes de sang mobiles des établissements publics hospitaliers d’Alger.

Cette quantité a été obtenue grâce aux différentes opérations de dons de sang organisées par l’ANS, en coordination avec la direction de la santé et de la population d’Alger et avec la participation de plusieurs associations à caractère social et humanitaire, d’instances publiques et des donneurs de sang.

Malgré ce bon chiffre, le don de sang est en recul cette année. L'an dernier, 47 004 dons de sang avaient été prélevés durant la même période. Imadalou Nassima pense que ce recul provient des grèves déclenchées par les médecins résidents.

Mme Imadalou a précisé que 7808 donneurs réguliers, 11 202 donneurs non réguliers et 19 618 donneurs familiaux ont été recensés durant le premier semestre 2018 au niveau des 16 centres et de l’unité de transfusion sanguine d’Alger.