Quand le manque de sang énerve les patients en République de Maurice
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Quand le manque de sang énerve les patients !

Photo d'une transfusion sanguine

En Afrique, de nombreux pays manquent de poches de sang, ce qui entraine pour les patients des désagréments plus ou moins graves, comme cela a été le cas pour Jeannot Dorasawmy en République de Maurice.

Le 30 août dernier, Jeannot Dorasawmy s'est vu refuser une transfusion sanguine alors que celle-ci était prévue. Jeannot Dorasawmy doit faire une dialyse à l’hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle tous les trois jours.

Face à ce refus, la famille se demande comment fonctionne la banque de sang. D'autant qu'une dizaine de membres de la famille avait fait le déplacement pour réaliser un don de sang en compensation de la transfusion sanguine.

Le refus de transfusion n'a été que temporaire, car il a été transfusé le lendemain. L'établissement a expliqué que le sang prévu initialement pour lui, a été utilisé pour des cas plus urgents. L’épouse de Jeannot Dorasawmy se demande comment l’établissement classifie les cas prioritaires. Une réponse du ministère de la Santé est attendue sur cette affaire. 

Ce cas sans conséquence grave pour le patient, montre les difficultés qu'a le centre de transfusion, à assurer l'ensemble des transfusions sanguines et les conséquences des pénuries de sang dans de nombreux pays.