Une application pour faciliter les transfusions de sang au Sénégal
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Une application pour faciliter les transfusions

photo de produits sanguins labiles prêts à être transfusés

Au Sénégal, Ndéye Fatou Fall a développé une plateforme « SOS SANG » en partenariat avec le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS), qui a été présentée lors de la troisième édition du "Miss Geek Africa" à Kigali.

Depuis le 6 mai et jusqu'au 17 mai, Ndéye Fatou Fall défendra son projet au « Miss Geek Africa » qui a pour but d'améliorer la transfusion sanguine au Sénégal, par l'intermédiaire d'une solution informatique. "Miss Geek Africa" se tient à l’occasion du “Transform Africa Summit”.

Cette compétition a pour but d’inspirer les filles dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques, et à contribuer à relever les défis du continent, en utilisant la technologie.

Agée de 20 ans, Ndèye Fatou FALL, étudiante en Licence II de Génie Informatique à l’UFR Sciences et Technologies de l’Université de Thiès, avec l'aide de neuf développeurs, a réalisé une application innovante afin de faciliter la transfusion sanguine,

Cette plateforme qui, grâce à un simple enregistrement des empreintes digitales d’une victime d’accident, permettra au médecin d’avoir toutes les informations nécessaires sur la victime. On retrouvera son identité, son groupe sanguin, etc.

En plus, l’application permettra d’identifier tous les donneurs potentiels appartenant au même groupe sanguin que la victime, et qui sont à proximité de l’accident. Ainsi ces donneurs pourront donner leur sang rapidement.