Une nouvelle politique transfusionnelle à la République de Maurice
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitterpartager sur
google +

Une politique transfusionnelle à Maurice

Photo de produits sanguins labiles

Le Conseil des ministres de la République de Maurice, pays insulaire de l'océan Indien, s'est réuni sous la présidence du Premier ministre, Pravind Jugnauth, le 18 janvier et a décidé de mettre en place une politique nationale de la transfusion sanguine.

Le Ministre de la Santé et de qualité de la Vie a élaboré une politique nationale sur la transfusion sanguine. Cette politique sera effectuée conjointement avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), en vue de permettre le Service national de transfusion sanguine, de promouvoir la sécurité du sang et de protéger la santé des donneurs et des receveurs.

Cette politique ambitionne plusieurs objectifs :

  • maintenir les normes les plus élevées possibles dans tous les aspects de la transfusion sanguine;
  • fournir des stocks de sang suffisants en sang sécurisé;
  • promotion de la sécurité et de la santé des donneurs de sang, des receveurs de sang et des produits sanguins et du personnel de santé.

De plus, il a été décidé la création d'un comité consultatif national sur le sang qui assurera la gestion et la coordination du programme national de transfusion sanguine, la mobilisation des ressources et examiner les demandes d’échange des produits sanguines dans des circonstances spécifiques.