Une start-up révolutionne le don du sang et la transfusion au Nigéria
Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Une start-up révolutionne le don du sang, Nigéria

Photo de produits sanguins labiles

Au sud du Nigeria, dans la région de Lagos, une start-up a révolutionné le don de sang, grâce à la mise en place de la plateforme LifeBank, permettant l'approvisionnement en sang dans les hôpitaux du pays pour sauver rapidement des vies.

L'OMS recense environ 26 000 décès de femmes lors de leur accouchement au Nigéria à cause du manque de sang, Une jeune entrepreneuse décide d'agir après avoir vu une patiente mourir d'une hémorragie post-partum, faute de transfusion sanguine.

Face à cette mauvaise expérience, Temie Giwa-Tubosun donne naissance à  "LifeBank" en 2016 et révolutionne le secteur de la santé dans le pays. En deux ans, cette nouvelle technologie a permis de sauver environ 1 800 vies.

Cette plateforme de haute technologie permet de faciliter l'approvisionnement en sang des hôpitaux du sud du Nigeria. Pour améliorer l'approvisionnement en sang, LifeBank permet le croisement des données logistiques et évalue les besoins des 94 hôpitaux partenaires.

Après cette évaluation, les livreurs de LifeBank approvisionnent les hôpitaux, en temps réel à l'aide de motos, en produits sanguins labiles, mais également en oxygène et en vaccins. Face à son succès, cette plateforme va être étendue dans le pays.