Les prélèvements des dons de sang, de plaquettes et de plasmas sont réalisés par des infimières lors des collectes de sang
Don du Sang en France

Le prélèvement

Les prélèvements des dons de sang, de plaquettes et de plasmas sont réalisés par des infirmières ou infirmiers de l'Etablissement Français du Sang (EFS) lors des collectes de sang.

Photo d'un donneur de sang réalisant un don de sangLors de l'arrivée du donneur dans la salle de prélèvements, celui-ci est accueilli pas un(e) infirmier(e). Après vérification de son identité, son don sera réalisé avec du matériel stérile à usage unique afin de garantir sa sécurité.

Après une longue désinfection de la peau du donneur, les premières gouttes de sang sont récupérées dans une petite poche différente de la poche du don. Cette poche de sang permet de dériver les 30 premiers millilitres de sang et la carotte de la peau, source de bactéries cutanées, malgré la désinfection. Le sang de la poche permet également de remplir les tubes d'analyses nécessaires à la validation de la conformité des produits par le laboratoire de Qualification Biologique du Don (QBD).

Même si plusieurs milliers de dons du sang sont réalisés chaque année, le prélèvement du sang n'est pas un acte anodin et de ce fait, l'EFS est soumis à une réglementation spécifique, afin de garantir la sécurité du donneur comme du receveur. Ce sont les Bonnes Pratiques de Prélèvement (BPP) qui déterminent les axes essentiels. A partir de ces bonnes pratiques, l'EFS a déterminé ses procédures de travail.

Dessin symbolisant le prélèvement de sang total