Le potentiel Zêta réduit la fixation des anticorps aux antigènes des globules rouges
Immuno-Hématologie Erythrocytaire

Potentiel Zéta

Les globules rouges présentent à leur surface des charges négatives dues à la présence des molécules COO- provenant notamment des différents antigènes. Ces charges négatives repoussent les globules rouges entre eux, mais conduisent également à l'accumulation de cations autour des globules rouges. Ce nuage de cations devient solidaire du globule rouge. Le potentiel Zêta est la différence entre les charges électriques situées à la surface des globules rouges et celles du nuage externe.

Ce potentiel Zêta influence la possibilité pour les anticorps d'être en contact avec les antigènes correspondants. In vitro, ce potentiel zêta est augmenté à l'aide d'une solution de basse force ionique ou diminué par des traitements enzymatiques (bromeline, papaïne).

Lorsque le potentiel Zêta augmente à l'ajout de solution de basse force ionique, les globules rouges s'éloignent, permettant d'augmenter l'accessibilité des antigènes aux anticorps, augmentant ainsi la rapidité de fixation des anticorps.

Lorsque le potentiel Zêta diminue par la réduction des charges sur les acides sialiques dans le traitement par la papaïne, les globules rouges se rapprochent facilitant l'agglutination des hématies.

 

Schéma du potentiel Zéta