Institut National de la Transfusion Sanguine (INTS) créé en 1994
Transfusion sanguine

INTS

L'Institut National de la Transfusion Sanguine (INTS) est un Groupement d'Intérêt Public (GIP) dont la convention constitutive a été approuvée par l'arrêté du 31 mars 1994 au JO du 16 avril 1994. Par arrêté du 31 décembre 2012, L'INTS a été reconduit pour une période de 5 ans à compter du 1er janvier 2013.

Il a un rôle majeur dans le conseil des agences de sécurité sanitaire : l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM), l'Institut National de Veille Sanitaire (InVS), la Haute Autorité de Santé (HAS) et l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida (ANRS), grâce à son expertise dans le domaine des groupes sanguins et des agents infectieux transmissibles par les transfusions sanguines.

Les activités de l'INTS consistent en la maîtrise et en la prévention des risques transfusionnels ainsi qu'en l'évolution de la transfusion sanguine et de la médecine transfusionnelle en France et dans le contexte européen. Ces activités sont exercées dans le cadre d’orientations nationales arrêtées par le conseil d’administration, sur proposition, en ce qui concerne les activités de référence et de recherche, du conseil scientifique commun à l’Etablissement Français du Sang (EFS) et à l’Institut National de la Transfusion Sanguine (INTS).

L’INTS est en outre, chargé de fournir au ministère chargé de la santé et à l’assurance maladie, toute information relative au secteur de la transfusion sanguine dans son domaine de compétence.

 

logo de l'INTS

 

Cet institut a également des activités de recherche dans le domaine des actions biologiques de référence liées à la transfusion sanguine (immunologie, agents transmissibles par le sang, globules rouges, plaquettes, génétique moléculaire).

Enfin, ses activités de formation couvrent tous les métiers de la transfusion, depuis la formation universitaire initiale de spécialisation des médecins et pharmaciens en technologie et médecine transfusionnelle, la formation continue, la formation médicale continue, jusqu’à l'évaluation des pratiques des professionnels de santé en transfusion sanguine. Un centre de documentation et d'information, à la disposition de tous, complète le dispositif de formation.